ConnexionConnexion
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   Liste des MembresListe des Membres   Groupes d'utilisateursGroupes d'utilisateurs   S'enregistrerS'enregistrer   ProfilProfil   Vérifier ses messages privésVérifier ses messages privés    

Le mystère de l'hyperoodon de la Tamise peut-être solutionné

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Baleines, Dauphins, Cachalots Index du Forum -> Les Hyperoodons
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Franck
Amateur assidu


Inscrit le: 07 Déc 2006
Messages: 17
Localisation: St Maximin la Ste Baume (83)

MessagePosté le: Dim Déc 17, 2006 10:40 am    Sujet du message: Le mystère de l'hyperoodon de la Tamise peut-être solutionné Répondre en citant

Les scientifiques qui ont étudié le cadavre de l'hyperoodon arctique qui avait remonté la Tamise en janvier dernier ont annoncé qu'ils avaient peut-être résolu le mystère de cette improbable observation.


Il se pourrait que cet hyperoodon femelle ait été perturbée par les études sismologiques sous-marines entreprises par l'industrie pétrolière. Les explosions des canons à air utilisés lors de ces études auraient fait dévier le cétacé de sa route de migration habituelle (de la mer de Norvège vers l'Atlantique), et l'aurait conduit par la suite à remonter la Tamise, où bien évidemment elle ne pouvait de quoi se nourrir.

Les hyperoodons se nourrissent habituellement de calmars vivant en grande profondeur. L'estomac de celui de la Tamise contenait des algues, des sacs plastiques et d'autres déchets, prouvant qu'elle avait essayé de se nourrir sur les fonds de la Tamise, évidemment sans succès.

Pour mémoire, la tentative de sauvetage qui avait été entreprise pour la ramener à l'océan avait échoué.

Pour lire l'article en anglais:
http://www.telegraph.co.uk/news/main.jhtml?xml=/news/2006/12/17/nwilly17.xml

Franck
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Eric
Administrateur du site


Inscrit le: 30 Sep 2006
Messages: 129
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Dim Déc 17, 2006 2:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Franck pour cette info qui vient compléter les infos mises en ligne dans les actus (http://www.cetace.info/archives.php?idNouvelle=8).
A l'époque nous parlions d’arthrite, notamment au niveau de l’atlas (première vertèbre qui relie la colonne vertébrale au crâne), mais visiblement cette raison n'était pas suffisante. Comme souvent les causes sont nombreuses et pas toujours évidentes, de plus ta veille perpétuelle des infos (surtout anglo-saxonne) est une manne pour ce forum.
_________________
L'info des cétacés : www.cetace.info
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Eric
Administrateur du site


Inscrit le: 30 Sep 2006
Messages: 129
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Jeu Déc 21, 2006 12:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

http://www.cetace.info/article.php?idNouvelle=21
Petit article traitant de ce sujet :

Des millions de personnes regardaient la télévision ou s'alignaient sur les berges de la Tamise pour encourager les équipes tandis qu'elles essayaient vainement de la sauver. Maintenant une autopsie sur la baleine à bec commune femelle qui avait remonté la rivière de Londres en janvier dernier a indiqué que les hommes non seulement avaient échoués à sauver la créature mais étaient largement à blâmer pour sa mort.

Dans ses dernières semaines, la baleine avait été empoisonnée, affamée et possiblement désorientée par les recherches sonars de l'industrie pétrolière. A la fin les tentatives bien attentionnées pour sauver l'animal pourraient avoir précipité sa mort. La baleine, à des centaines de miles de ses aires de chasse Nord Atlantique, était si désespérée par le manque de nourriture que dans ses dernières minutes elle était allée chercher à manger dans les fonds boueux de la rivière.
Après sa mort l'animal fut découpé par le projet d'échouages des cétacés financé par le gouvernement et les pièces envoyées aux experts à travers toute la Grande-Bretagne pour analyser les raisons de son décès.
Les résultats préliminaires de l’examen post-mortem réalisé plus tôt cette année suggèrent que la déshydratation et les dommages musculaires et au rénaux ont fortement contribué à la mort de la baleine âgée d'environ 6 ans. Son espérance de vie habituelle est de 40 à 50 ans.
Les experts ont trouvé que ses derniers repas ont été constitués d'algues issues du lit de la rivière, d'un bout de gants en caoutchouc utilisé par les sauveteurs et d'une petite patate.
« La patate était juste en face de son estomac donc c'est probablement quelque chose qu'elle a avalé moins d’un heure avant de mourir », annonçai Colin MacLeod, un biologiste marin de l'Université d'Aberdeen qui a réalisé l'autopsie sur l'estomac de la baleine.« La baleine à bec commune a 7 ou 8 estomacs et l'examen a montré que son dernier repas décent était datait d’au moins deux semaines avant sa mort. Il consistait en quelques centaines de calamars, desquels seuls les becs sont restés, déposés dans l'estomac le plus profond de la baleine. Par contraste, la patate, le gant et l'algue ont été trouvés dans l'estomac le plus proche de sa bouche.Une analyse du lard de baleine et du foie par un laboratoire gouvernemental dans l’Essex a montré que son corps était imbibé de produits chimiques toxiques utilisés dans les peintures, l'électronique, les pesticides et les détergents. Les plus toxiques étaient les PVB interdits dans les années 70. Cette trouvaille suggère que la pollution pourrait être plus importante que soupçonnée précédemment au large, comme les baleines à bec commune se nourrissent en profondeur. Les découvertes des scientifiques – seront montrées sur un documentaire de channel 4 aujourd’hui, et suggère que les hommes ont joué un rôle dans la fin de la baleine à des centaines de miles de son habitat traditionnel. Rappelons que les baleines à bec commune passent la plupart de leur temps dans la mer de Norvège et l'Arctique. La migration estivale les emmène au Sud-Ouest dans l'Océan Atlantique Nord.

Source ( Article de Will iredale. Paru dans The Sunday Times http://www.timesonline.co.uk/newspaper/0,,176-2508493,00.html )
_________________
L'info des cétacés : www.cetace.info
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer un e-mail Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Baleines, Dauphins, Cachalots Index du Forum -> Les Hyperoodons Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
phpBB SEO
Traduction par : phpBB-fr.com